Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets

On parle de Transition à Frontignan dans le Chicxulub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On parle de Transition à Frontignan dans le Chicxulub

Message  thierry le Dim 29 Mai - 10:32

L'article complet : http://www.chicxulub.fr/?p=1303

Frontignan en transition

Une autre s’ouvre à Frontignan. Après les désormais célèbres écoquartiers Vauban de Fribourg, Bedzed de Londres, celui des Pielles a démarré à son tour la mue écologique de Frontignan. Et de quelle manière ! « De la friche industrielle à l’écoquartier, Frontignan la Peyrade passe du pire au meilleur », relevait un confrère de BTP Magazine. La cité littorale décroche à l’occasion un prix au concours national EcoQuartier 2009 décerné par le ministère de l’Ecologie. Déconstruire l’ancienne raffinerie de soufre en évitant les techniques polluantes et sonores pour le voisinage, les poussières nocives notamment, dépolluer le site, bâtir à la place un ensemble de 400 logements aux normes écologiques ambitieuses, une médiathèque, des bureaux, des commerces et une place publique…, voilà qui inscrit indubitablement Frontignan parmi les villes soucieuses de leur environnement. Il est vrai qu’avec ses dépôts pétroliers GDH classés à hauts risques – 1 million de m3 d’hydrocarbures au beau milieu des étangs, sur 70 ha à deux pas du centre-ville – Frontignan a quelques raisons.

L’après pétrole intéressait donc plus vivement une quarantaine de Frontignanais au Cinémistral, le 5 avril dernier, en découvrant le collectif local Villes en transition. Née en Irlande puis expérimentée en Angleterre, l’idée est de mobiliser les habitants d’une ville, d’un village ou d’un quartier pour les accompagner de manière pratique dans les changements urgents rendus nécessaires par la crise écologique. Après la projection de L’île aux fleurs, un film désormais culte réalisé par Jorge Furtado en 1989, celle du documentaire In Transition servit d’avant-propos au débat qui suivit. Cinq jeunes gens se présentèrent comme « un petit groupe de pilotage » d’une dizaine de membres dont l’objectif est de « sensibiliser l’opinion sur les enjeux de l’ère post-pétrole » et de la nécessité, selon eux, de s’y préparer. Le concept de « résilience » est abordé, au cœur de la démarche. Il s’agit de réparer les dégâts laissés par l’empreinte écologique humaine, de restaurer les écosystèmes. On parle de « permaculture » comme moyens d’y parvenir. Et même de monnaie locale.

La phase de sensibilisation achevée, assure Eduardo, leur groupe a « vocation de disparaître pour laisser place au groupe opérationnel ».

Très ambitieux mais clairvoyants, ils ne souhaitent pas créer « une énième association, mais s’appuyer sur le tissu existant », une démarche en effet pragmatique qui tranche avec la naïveté qu’on leur prêterait volontiers ; l’absence de discours politique du film étant l’objet d’une critique : « C’est le côté très anglais de la démarche. Nous sommes conscients qu’elle n’est pas transposable en France telle quelle ». Un protocole technique, décrit sur leur site internet, crédibilise le potentiel efficace de l’initiative. Une expérience est d’ailleurs lancée pour en attester, « pour démarrer directement dans le concret ». On distribue des Post-it, à charge pour les participants d’y inscrire leur vision de la Transition : « sur le jaune ce que vous pouvez faire à titre personnel ; sur le vert, ce que vous pouvez faire collectivement ; sur le rose ce que les collectivités locales pourraient faire ; enfin sur le bleu, ce que le gouvernement pourrait faire ». Vérification faite, toute coïncidence entre le choix des couleurs supports et la réalité de la distribution des pouvoirs n’est que pur hasard !

Le débat s’achève là. Chacun est invité à coller ses papiers sur un tableau dans le hall du cinéma. Une recension sera publiée sur internet et permettra de passer à la seconde étape.

thierry

Messages : 52
Date d'inscription : 28/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Youhou !

Message  Eduardo le Mer 1 Juin - 8:16

Super article !!!!
Voila le meilleur compte-rendu qu'on pouvait attendre de notre soirée, merci mille fois au journaliste !

avatar
Eduardo

Messages : 24
Date d'inscription : 16/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum