Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets

VPH qué za quo ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VPH qué za quo ?

Message  frédébrik le Dim 4 Mar - 20:57

Pour commencer mon premier article, je vais vous parler d’un véhicule à propulsion humaine.(VPH)

Inventé dans les années 30 par Charles MOCHET (ingénieur autodidacte français), remportant des courses, portant le record de l’heure à 45,055Km au vélodrome de Paris, dénigré par les industriels de l’époque, c’est seulement dans les années 70 que le vélo couché refait son apparition principalement en Hollande, en Allemagne et Outre-Atlantique. Pour plus de détail sur son histoire voir le site http://www.velorizontal.com/hommage_mochet.htm.

Son confort et son ouverture sur le monde (voir la position de conduite) le prédisposent au tourisme et aux usages journaliers. En effet certains ont parcouru notre belle planète à son guidon.

Aujourd’hui il y autant de type de vélo couché que d’utilisation :course, tout chemin, tout terrain.
Pour le tout terrain je vous conseil ce site : http://cybercondor.free.fr/index2.html

Cela fait maintenant huit ans que je lorgne sur le monde atypique de ces machines (O.R.N.I. : objet roulant non identifié) et mûrs réflexions m’ont poussé à regarder particulièrement les tricycles couchés.
Outres les qualités des bicycles couchés (confort, la position des jambes est agréable surtout avec des pédales automatiques, haut du corps détendu, meilleurs aérodynamisme), les 3 roues assurent stabilité et donc sécurité : pas de sensibilité au vent et dans les montés la vitesse s’adapte aux capacités de l’utilisateur (pas de risque de chute).

La vitesse n’est pas le domaine de prédilection du trike (autre nom donné aux 3 roues)…même si dans les descentes le peu de résistance au vent vous permet de dépasser les 50km/h.

C’est un moyen de transport qui pousse à la flânerie et qui rappelle les sensations d’un kart.
Sa géométrie lui permet de transporter des charges volumineuses tout en étant aérodynamique. On peut lui adjoindre une remorque, une assistance électrique, un panneau solaire pour recharger les batteries, et tout les gadgets que l’on trouve sur un vélo classique.

Certains se plient et se rangent facilement.

La cohabitation avec les autos semble meilleur qu’en vélo droit puisque jusqu’à lors celles-ci s’écartent largement pour me doubler.

J’espère que je vous ai donné l’eau à la bouche et je vous invite à visiter ces quelques sites qui vous ouvriront les portes du monde des engins à propulsions humaine.

http://users.skynet.be/ligfiets/A3.html : très bon site de Michel LEMAITRE.
http://velorizontal.bbfr.net/forum
http://www.france-hpv.org/
http://velovergne.fr/

A la prochaine.

Pour les amoureux de la bibine: http://www.dailymotion.com/video/xa4grq_velo-bar_fun




frédébrik

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VPH qué za quo ?

Message  thierry le Jeu 8 Mar - 17:54

Merci pour toutes ces infos !!!

ta prochaine voiture ce sera le twike ?


Végétal city - Luc Shuiten 2009 par tirlipinpon666

thierry

Messages : 52
Date d'inscription : 28/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VPH qué za quo ?

Message  frédébrik le Jeu 8 Mar - 20:22

Je ne sais pas encore....je me tate!
La twike peut être l'objet d'un prochain article...

frédébrik

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: VPH qué za quo ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum